Dimanche 23 décembre 2018: Nous sommes proche du but . Patience.
 
Cette semaine nous étions au Conseil d'Etat pour défendre la cause de la protection de la vallée de la Dordogne face au bétonnage intensif que nous propose le département.
A la suite de plusieurs recours au tribunal administratif de Bordeaux qui rejetait de façon systématique nos demandes en référés suspension, nous sommes parvenus non sans difficultés au stade ultime de la demande de recours en cassation auprès du Conseil d'Etat;
Le rapporteur à remis son rapport complet présentant les deux aspects de cette querelle qui n'a que trop durée... en effet ce sont  plus de 30 ans de lutte ..... Les conclusions de ce rapport ont été  données en  notre faveur. Il faut maintenant que la Cour confirme ou rejette ces conclusions.
Tout notre espoir porte sur ce rapport qui a mis en valeur l'incompatibilité d'une déviation dont l'usage est mis sérieusement en doute , avec  la cadre de la Vallée de la Dordogne, la destruction environnementale et patrimoniale. La relation usage /investissement est loin d'être démontrée par nos adversaires.
 
Nous sommes dans cette attente et confiant tout de même dans la décision à venir.
 
Vous nous avez soutenus par vos signatures très nombreuses; merci infiniment, ce sont ces actes qui nous réjouissent et nous permettent de ne pas lâcher prise face aux montagnes que nous avons du surmonter.
 
Patience, Courage. Merci
 
Philippe d'Eaubonne
ASVDordogne  President